Chronique ; Ugly Love ♡

Titre: Ugly Love

Auteur: Colleen Hoover

Edition: Hugo New Romance/ poche: Pocket

Date de parution française: 5 novembre 2015

Prix: 17 / Poche: 7,80 euros 

 

Résumé

Tate, 23 ans, emménage provisoirement chez son frère à San Francisco. Lorsqu’elle tombe littéralement sur Miles, le voisin d’en face, l’attirance, réciproque, est immédiate.
Si le beau pilote de ligne aux yeux bleu caraïbe refuse catégoriquement toute attache, Tate n’a pas le temps pour la passion… Alors, pourquoi ne pas se laisser séduire ? Leur liaison est torride et leur arrangement parfait, tant que sont respectées les deux règles de Miles : ne pas parler du passé, ne rien espérer du futur
Mais le cœur peut-il suivre d’autres règles que les siennes ? L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

 

Mon avis 

Après les deux superbes romans ‘Confess‘ et ‘Maybe Someday‘ de la même auteure, j’avais envie de m’en lire un troisième, tellement j’avais aimé la plume de Colleen Hoover. Mais on va dire que j’en attendais mieux d’Ugly Love. Je l’ai trouvé beaucoup charnel que les deux autres, et c’est vraiment dommage. Je n’aime pas spécialement les livres culs, mais bon, heureusement, il n’y avait pas que cela. J’ai adoré Miles, le beau pilote si charmeur et perdu… Malheureusement, Tate ne m’a pas vraiment convaincue: naïve, craintive, amoureuse d’un , elle vit dans un petit nuage. Pour moi, j’avais l’impression qu’elle était une escorte girl, tellement cette relation sexuelle ne la dérangeait pas.

De toute façon, je vais sentir sa présence, car Miles est partout. 

Miles est mon tout. 

 

Il n’empêche que l’histoire d’amour de ces deux personnages est vraiment très belle

– Ce n’est pas que je ne t’aime pas, Tate, souffle-t-il en se passant une main dans les cheveux. C’est plutôt que je ne veux pas t’apprécier. Ni toi ni personne. Je ne veux plus sortir avec une fille. Je ne veux aimer personne. Seulement…
De nouveau il croise les bras, regarde le bout de ses pieds.
– Seulement quoi ? dis-je en le poussant à terminer sa phrase.
Ses yeux reviennent lentement vers moi et je dois faire appel à toute ma volonté pour rester assise sur ce comptoir alors qu’il me regarde comme… un dîner de Thanksgiving.
– Tu m’attires, Tate, énonce-t-il à voix basse. Je te désire, mais je ne veux que toi, sans tout le reste.
Je ne sais plus que penser.
Cerveau = liquide.
Cœur = beurre. 

J’ai trouvé que les deux points de vues étaient très bien mis en place: celui de Miles était en vers, 6 ans plus tôt, à l’époque de son magnifique premier amour. Tate, quand au sien, est au présent

La règle « Ne pas parler du passé, ne rien espérer du futur » va évidemment se fracturer, petit à petit et ça, c’est cool! 

Nous nous embrassons si longtemps que ma bouche me fait mal, autant que mon cœur. Sauf que mon cœur n’est pas douloureux, il est juste trop plein. 

La plume de l’auteure est vraiment toujours aussi belle. CoHo fait désormais partie d’une de mes auteurs favorites de la New Romance ou Young Adult! Si vous avez d’autres livres d’elle à me conseiller, je suis pour! 

Elle recule, me jette un regard tellement plein d’amour que ma respiration se bloque.
Elle est d’une beauté renversante.
Son espoir est beau.
Son sourire est beau.
Les larmes qui lui coulent sur les joues sont belles.

Son

                    amour

                                           est

                                                           beau. »   

 

En bref 

Même si je suis toujours à 100 pour-cents ‘maybe someday’, j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman. J’ai eu un peu de mal avec Tate et les passages chauds, mais sinon, j’ai apprécié ma lecture! 

 

Ma note:

4/5 

Vous l’avez lu? 

Merci d’être passé(e)! 

Telma ^^

Publicités

Chronique; La fille du train ♡

Titre: La fille du train

Auteur: Paula Hawkins

Edition(s): Sonatine/ Pocket 

Date de parution française: 7 mai 2015

Prix (poche): 7,80 euros

 

Résumé ♡

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Mon avis 

Je tiens tout d’abord à préciser une chose; si vous n’aimez pas les thriller, la fille du train vous fera apprécier ce genre! C’est un livre frais, pas trop long, et l’intrigue originale est au rendez-vous!

J’aimerais commencer par les personnages: durant le récit, les points de vues changent (et ça, j’adooooore) entre Rachel (personnage principal), Megan et Anna. Voici de rapides descriptions et avis de ces trois filles:

RACHEL

Âgée d’une trentaine d’années, Rachel est devenue alcoolique après et pendant son divorce avec Tom, son ex-mari. Celui-ci l’a trompé avec une dénommée Anna, que je vous présenterai plus tard. La pauvre Rachel ne s’est jamais remise de cette malheureuse rupture, et aime toujours secrètement Tom… Malgré la perte de son emploi, Rachel ou ‘la fille du train‘ prend encore le train tous les matins et tous les soirs direction Londres. Durant son trajet, elle passe devant de nombreuses demeures, dont l’ancienne maison d’elle et de son ex-mari, qui habite toujours ici, avec Anna

Rachel a beaucoup d’imagination. Elle s’invente d’ailleurs la vie des occupants d’une maison juste devant le train. Elle les nomme même! « Jess » et « Jason ». Va s’ensuivre alors un thriller palpitant

« Je ne suis plus juste la fille du train, qui faits ses allers et retours sans raison et sans but »

J’ai beaucoup aimé ce personnage même si il y a quelques moments, j’ai bien eu envie de la frapper et de lui crier dessus: « MAIS ARRÊTE DE BOIRE BORDEL » (oui je suis violente oups ^^) Je me suis beaucoup attachée à elle, et je dois dire qu’elle a fait preuve de beaucoup de courage pour affronter ses plus grandes peurs… 

MEGAN

Maintenant, intéressons nous au personnage qui déclencha l’histoire

Megan habite au numéro 15 de la rue je ne sais plus comment elle s’appelle oupsi avec Scott. Ils forment un couple très heureux. Malheureusement, Megan a une vie amoureuse ou plutôt sexuelle avec d’autres hommes, dont son psychologue, a qui elle raconte beaucoup de choses… 

 » Et si le train s’arrête au feu, j’ai une vue parfaite sur ma maison favorite près des rails: celle qui se trouve au numéro quinze« 

Scott est une personne très curieuse, et il n’hésite pas une seconde à fouiller dans les affaires de sa femme

Nous allons alors découvrir par la suite que Megan et Scott sont les Jess et Jason de Rachel… 

ANNA 

J’ai longtemps détesté ce personnage. Anna est une mère (car oui Tom et elle ont eu une fille) très protectrice et plein d’amour pour son enfant. Malgré cela, Anna est une femme cruelle et méchante… Elle et Rachel se haïssent à un point inimaginable (normal quoi). 

A la fin, je dois dire qu’elle m’a surprise

En bref 

J’ai beaucoup aimé ma lecture, malgré le fait qu’il y ait des moments un peu trop longs à mon goût… 

Ce superbe thriller psychologique vous tiendra éveillé jusqu’au bout de la nuit! Je vous le conseille fortement si vous n’avez jamais lu ce genre de livres 🙂

Je tiens aussi à féliciter Paula Hawkins, car « La fille du train » est son tout premier roman! 

Merci à toi d’être passé(e)! 

Telma 

Chronique; Carry on ♡

Titre: Carry On

Auteur: Rainbow Rowell

Edition: PKJ

Date de parution française: 5 janvier 2017

Prix: 18,90 €

Résumé 

Simon Snow déteste cette rentrée. Sa petite amie rompt avec lui ; son professeur préféré l’évite ; et Baz, son insupportable colocataire et ennemi juré, a disparu. Qu’il se trouve à l’école de magie de Watford ne change pas grand-chose. Simon n’a rien, mais vraiment rien de l’Élu. Et pourtant, il faut avancer, car la vie continue…

Mon avis

Faites une pause, prenez un KitKat!

Sésame ouvre-toi!

…. sont les meilleurs sorts du monde. Vraiment. A chaque fois que je les relis je me dis que Rainbow Rowell a quand même une sacrée imagination! 

Au début, je vous avoue que je n’étais pas du tout dans l’histoire, car c’est un résumé de 150 pages des 7 tomes précédents (qui n’existent pas hein, Carry On est une fanfiction d’une saga dans le livre ‘fangirl‘). Mais, dès que Baz est arrivé, j’ai de suite accroché! Ce personnage est tellement drôle! En plus c’est un vampire quoi! Je l’aime d’amour

S’il n’était pas un vampire, cet enfoiré de Baz serait sacrément parfait.

Les chapitres de Carry On se présentent sous  différents points de vues, ce qui permet de bien tout comprendre. On fait donc la ‘rencontre’ de beaucoup de personnages, dont Lucy, qui m’a intrigué, du début jusqu’à la fin.

Dès les premières pages, tout le monde, je dis bien tout le monde, fera le lien avec Harry Potter ; c’est normal, me direz-vous, l’auteur s’est inspirée d’Harry Potter MAIS, Simon n’est pas Harry, Baz n’est absolument pas Drago, Pénélope n’est pas Hermione, le Mage n’est pas Dumbeldore et le Humdrum n’est pas mais alors pas du tout Voldemort. Retenez bien ça.

La fin m’a pris de court, on peut le dire; elle est super originale, et je suis très triste qu’il n’y ait plus de Carry On :(((

Simon et Baz sont, je pense, direct devenus un de mes couples livresques favoris! Ils sont tellement chous et différents l’un de l’autre! Alors, moi et les couples gays, ça fait BOUUUUUUM ♥

Les yeux bleus.

Les boucles cuivrées.

Le fait que Simon Snow est le magicien le plus puissant du monde. Que personne ne peut lui faire de mal. Même pas moi.

Que Simon Snow est vivant.

Et que je l’aime d’un amour désespéré.

Je ne sais pas si vous trouvez que le résumé est bien, si il est dans votre PAL ou si vous n’avez juste jamais entendu parler de ce livre mais LISEZ LE! S’il vous plaît. Ce livre est une bombe, vous ne serez pas déçus; romance, magie, sacrifices et humour au rendez-vous!

-Tu es une catastrophe ambulante, Simon Snow. Tu pourrais pas faire pire.

Il essaie de m’embrasser, mais je l’en empêche.

-Et tu aimes ça?

J’adore, répond-il.

-Pourquoi?

-Parce que nous sommes assortis.

Ma note

5/5

Telma

 

Me contacter?

Vous êtes un auteur, une maison d’édition ou un lecteur? Si vous avez une question ou une demande de partenariat, contactez-moi sur instagram sous le pseudo ‘@piledelivres’ ou par mail: piledelivres.gt@gmail.com !

Bien à vous,

Telma!

 

Chronique; Après toi ♡

Titre: Après toi

Auteur: Jojo Moyes

Edition: Milady

Date de parution française: 10 juin 2016

Prix: 18,50€

ATTENTION!

Si vous n’avez pas lu le premier tome ou vu le film (avant toi) ne lisez pas cette chronique, elle contiendra des spoils de celui ci!

Résumé 

Lou a promis à l’homme qu’elle aime de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Mais elle peine à se remettre de la mort de Will et des violentes critiques dont elle est la cible dans sa ville natale. Sa vie londonienne n’a rien du nouveau départ qu’elle espérait: accoutrée d’un uniforme ridicule, elle travaille dans le bar d’un aéroport, sous les ordres d’un petit tyran. Lors d’une soirée passée à méditer sur le toit de son immeuble, Lou est surprise par l’apparition d’une jeune fille et tombe trois étages plus bas. Elle croit avoir touché le fond, mais c’est là que commence sa nouvelle vie: sa rencontre avec Lily est le meilleur moyen d’honorer sa promesse.

Mon avis 

J’ai lu avant toi pendant les vacances de Noël et je vous avoue que je ne me voyais pas lire la suite, la fin m’avait plu comme elle était et, même si j’étais triste, je ne voulais pas lire après toi. Mais (parce que oui il faut bien un « mais » sinon je ne l’aurais pas lu!) je l’ai reçu pour Noël donc il a bien fallu que je le lise!

Dès le début, j’ai senti que j’aimerais cette lecture. Les personnages et la merveilleuse plume de l’auteur m’avaient horriblement manqués et j’ai été très contente de les retrouver.

Dans ce tome, on retrouve Louisa complètement désespérée, triste et amoureuse d’un mort… Elle déteste sa nouvelle vie, son job et tombe du toit de son immeuble, pauvre Lou! Ces parents pensent qu’elle a tenté de se suicider, mais ce n’est qu’un accident.

« Pendant un temps,tu ne seras pas à l’aise dans ton nouvel univers. Il n’est jamais confortable d’être poussé en dehors de sa zone de confort… Je sens une faim en toi, Clark. Une grande audace. Tu l’as simplement enfouie, comme la plupart des gens.

Contente-toi de bien vivre ta vie. Vis-la à fond. »

Mais heureusement, elle se relève grâce à Lily qui un jour frappe à sa porte et… (je me tais)

Ces nouveaux personnages sont vraiment géniaux; Lily me fait très rire et je suis amoureuse de Sam l’ambulancier ♡ J’ai beaucoup aimé la relation que Lily et Lou; je l’ai trouvé magnifique…

Tu es comme la grande soeur que je n’ai jamais eu.

Je ne vous cache pas avoir pleuré pleuré et encore pleuré comme d’hab quoi tellement ce récit était beau et émouvant. Il y avait souvent des anecdotes sur Will, des souvenirs et des flash-back, donc comment ne pas verser une petite larme? En fait, ce qui est bizarre avec les livres de Jojo Moyes, c’est que l’on pleure et l’on rit en même temps. C’est comme si l’histoire ne pouvait pas être totalement triste (alors qu’elle l’est beaucoup trop), qu’il fallait une touche d’humour

En bref, ce livre m’a choqué, brisé le coeur et par dessus tout terriblement ému. Mon cerveau n’accepte pas que Lou ait fait sa vie, que mon Will d’amour est mort et qu’il n’y aura pas d’autre suite…

Des parties de lui dans des parties de moi. Des fragments de lui dans des endroits qui ne lui appartenaient pas.

Après toi est un véritable coup de coeur, et je conseille à tous ceux qui ont lu avant toi de le lire ♡ 

Ma note:

Telma

  • Je remercie infiniment @thesorceresslovesreading et Gwladys pour leur aide ♡