Bilan du mois de Juin ➳

Heyyyyy!

Le mois de Juillet est arrivé, et, je sais pas vous, mais chez moi, ça sent la plage et l’été! Voici donc le bilan de mon mois de Juin qui j’espère, vous plaira!

__________________________

 

LIVRES LUS ➳

 

• Inséparables, de Sarah Crossan ➳ chronique ici

• Nés à minuit tome 1, de C.C Hunter ➳ relecture, coup au coeur 

• Apolline et le renard mauve, de Chris Rodell  ➳ 4/5

• Gardiens des cités perdues tome 1, de Shannon Messenger ➳ coup au coeur 

• Everything Everything, de Nicola Yoon ➳ coup au coeur

• Mystère Henri Pick, de David Foenkinos ➳ bonne lecture, 4/5

• Night School tome 2, de C.J Daugherty ➳ chronique ici

• Envole-moi, d’Annelise Heurtier ➳ petite déception, 3/5

• Acide Sulfurique, d’Amélie Nothomb ➳ bonne surprise!, 4/5

• Si c’est la fin du monde, de Tommy Wallach ➳ bonne lecture, 4/5

• No et moi, de Delphine de Vigan ➳ coup au cœur 

 

LIVRES QUI ONT REJOINS MA PAL ➳

 

Everything Everything ➳ acheté en librairie 

Caraval➳ reçu pour mon anniversaire 

Gardiens des cités perdues tome 2 ➳ reçu pour mon anniversaire 

A tous les garçons que j’ai aimés ➳ acheté en librairie 

No et moi ➳ acheté en librairie 

La voleuse de livres ➳ fnac

Seuls au monde tome 1 ➳ fnac 

Divergente tome 1 ➳ fnac 

 

ÉPISODES DE SÉRIES VUS ➳

 

• ep 1,2 de Santa Clarita Diet

source

 

• ep 1 saison 1 de Shadowhunters; superbe découverte! Cet épisode m’a donné envie de lire le tome 2 de The Mortal Instrument!

shadowhunters

 

• ep 3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,13 de Riverdale; gros coup de cœur pour la série  

pop

 

CHANSONS DU MOMENT ➳

 

2U; Justin Bieber & David Guetta

Bad liar; Selena Gomez 

Beauty and the Beast; Ariana Grande & John Legend 

Believer; Imagine Dragons

Swish Swish; Katy Perry & Nicki Minaj

 

STATISTIQUES ➳

 

 11 livres lus 

 • nouveaux livres dans ma PAL

 • 6 coups de cœur 

 • 3 500 pages lues 

 • 8 photos postées sur instagram 

 • 5 articles postés 


Et vous? ♡ 

 

 

 

 

Publicités

Chronique; Night School tome 2 ➳

Titre: Night School, Héritage

Auteur: C.J Daugherty 

Editeur: Robert Laffon/ Collection R

Date de parution: 22 novembre 2012

Prix: 17,90 EUR

 

ATTENTION ➳

Si vous n’avez pas lu le tome 1, cette chronique pourrait contenir des spoilers de ce dernier, désolée!

 

RÉSUMÉ ➳

 

Humiliée de devoir la vie sauve à d’autres qu’elle-même, Allie Sheridan finit par rejoindre en automne les rangs de la très sélective Night School. Commence alors le véritable apprentissage aux côtés du troublant Carter et du sulfureux Sylvain…

La société secrète combine cours de self-défense aux cadences infernales et entraînement à la survie digne des commandos d’élite. À Cimmeria, les pensionnaires doivent s’exercer à vivre comme les impitoyables personnages de pouvoir qu’ils sont appelés à devenir : politiciens de haute volée, PDG de multinationales ou conseillers de l’ombre.

Et le message de la Night School est clair : pour pouvoir dominer le monde, il faut renoncer à toute vie privée et se dévouer corps et âme à l’Organisation. Mais que faire quand l’amour et la mort s’invitent au bal des menteurs ?

 

MON AVIS ➳

 

Je sais, je sais, je sais.. Je lis cette saga 5 ans après la sortie du tome 1, mais et alors? Je l’adore!

Dans ce tome, nous retrouvons une Allie cherchant désespérément des réponses sur sa mystérieuse famille, et je l’ai beaucoup aimé sous cette angle. Elle ne se décourage pas aussi facilement, et, dès le début du livre, des informations sur sa famille sont dévoilées. Aussi, nous retrouvons une Allie dynamique et beaucoup moins rebelle; sa passion cheveux colorés est partie, et elle se plie aux règles de Cimmeria, plus particulièrement à celles de la Night School! Et oui car, grâce à tout le travail qu’elle a fourni durant les vacances d’été, Allie a été récompensée, et peut désormais assister aux Nocturnes. L’amour est toujours à ses côtés, mais, malheureusement, son cœur n’arrive pas à se décider!

Au contraire du tome 1, dans celui-ci, je suis tout de suite entrée dans l’histoire et dans l’univers de l’école. L’auteure sait mener le lecteur dans l’action la plus totale, et on ne peut tout simplement pas lâcher ce livre! Les personnages sont toujours aussi attachants, et l’histoire (ou les histoires?) d’amour est (sont?) à tomber! J’avoue avoir un petit penchant pour le beau et ténébreux Carter, mais j’adore aussi notre joli français, Sylvain :)). 

Dans ce second volet, nous faisons la connaissance d’un personnage qui m’a intriguée dès le début, Zoé. C’est une jeune fille de 13 ans, mais qui, malgré son âge, est l’une des personnes les plus douées de la Night School. Elle est vive et très bien entraînée. Allie et Zoé sont coéquipières aux Nocturnes, et c’est un duo d’enfer! J’ai adoré les suivre tout au long de leurs aventures!

 

EN BREF ➳

 

Une suite de folie, avec une fin pleine de suspens ET JE VEUX LE TOME 3! Les personnages me manquent déjà, et je n’ai qu’une envie: les retrouver! Je ne peux que vous conseiller de lire cette saga, car elle en vaut le détour. Une superbe découverte 2017!

 

MA NOTE 

 

coup au coeur,

55555555/5

 

CITATIONS ➳

 

« -Je t’adore, Zoé Glass. »

______________

« Poussant un long soupir, elle se redressa et se hâta vers le hall, où elle tomba droit dans les bras de Carter.

Ce dernier l’enlaça illico et la souleva de terre en riant aux éclats.

– J’ai entendu dire que tu étais de retour !

Sa chemise était couverte d’éclaboussures de peinture, et ses cheveux emmêlés. Même sont front était orné d’une trace blanche.

– Que veux-tu, les mauvaises nouvelles s’ébruitent toujours très vite, plaisanta Allie. »

_______________

« Parce que la personne la plus proche de toi est celle qui peut te faire le plus de mal. »

______________

« -Tu es plutôt pessimiste…C’est une manie française ?

-Pas pessimiste. Pragmatique. Et ça, c’est un mot français.

-Pessimiste n’est pas aussi un mot français ?

Sylvain haussa les épaules.

-Si, mais de toute façon, les meilleurs mots sont français. »

Merci d’avoir lu jusqu’au bout!

Telma

 

 

 

 

 

Tag; Book Sign Tag ➳

J’ai vu ce tag juste top sur le blog de lunaboookaddict, et je me suis dit, pourquoi pas? Alors c’est parti!

1. Votre plus belle dédicace? ➳

IMG_9648

Dédicace de Clémentine Beauvais dans Les Petites Reines, Montreuil 2016

 

2. Un livre signé par un auteur masculin? ➳

IMG_9646

Dédicace de Victor Dixen dans Phobos 3, Montreuil 2016

 

3. Un livre signé par une auteure féminin? ➳

IMG_9647

Dédicace d’Estelle Makame dans Did I Mention I Need You?, Montreuil 2016

 

4. Combien de livres signés avez-vous dans votre bibliothèque? ➳

Je ne me suis pas amusée à tout compter, mais je dois avoir une vingtaine de livres dédicacés!

5. Votre meilleure rencontre avec un auteur? ➳

Je pense que la meilleure rencontre que j’ai pu faire était celle avec Clémentine Beauvais, à Montreuil, en décembre 2016. Cette auteure est tellement adorable et à l’écoute! J’ai adoré lui parler de Songe à la douceur, ça avait été un vrai plaisir. 

6. Avez vous déjà fais un salon littéraire? Si oui, votre plus belle expérience/ si non, quel salon vous voudriez faire? ➳

J’ai la chance de vivre tout près de Paris, et donc de pouvoir faire des salons! Je suis déjà allée à celui de Montreuil, en décembre 2016, et à celui de Portes de Versailles, en mars 2017, et les deux ont été justes génials! J’ai tout de même préféré le deuxième, car j’ai fait de nombreuses de rencontres là-bas, et discuter avec des abonnés ou des youtubeurs, bah c’est trop cool! Et, même si la file d’attente pour voir un auteur peut être longue, ça vaut vraiment le coup! Hâte d’être en décembre pour pouvoir retourner à Montreuil :))

7Un livre signé par votre auteur(e) fav? ➳

IMG_9651

Dédicace de Rainbow Rowell dans Eleanor & Park, Versailles 2017

Même si RR n’est pas MON auteure préférée, je l’admire énormément et je suis très heureuse d’avoir eu la chance de la rencontrer.

 

8. Un(e) auteur(e) que vous souhaitez rencontrer et faire signer vos livres? ➳

Evidemment, j’aimerais beaucoup rencontrer C.C Hunter (auteure de la saga Nés à minuit), ou encore J.K Rowling, mais ça m’étonnerai qu’elles passent en France (croisons quand même les doigts).

 

Et vous? :))

 

 

 

Chronique; Inséparables ➳

TITRE: Inséparables                                             

AUTEUR: Sarah Crossan                                                       51+K91shwZL._SX343_BO1,204,203,200_                       

EDITEUR: Rageot 

DATE DE PARUTION FRANÇAISE: 17 mai 2017

PRIX: 14.50 euros 

 

 

RÉSUMÉ ➳

 

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?
 

MON AVIS ➳

 

Pour tout dire, j’ai acheté ce livre car il y avait écrit « Clémentine Beauvais » dessus. Et pour la couverture. Je sais, je suis faible 🙂 Donc, aussitôt acheté, aussitôt lu!

On résume un peu?

Tippi et Grace sont deux sœurs siamoises rattachées à la hanche depuis leur naissance. Elles vivent leur vie d’ados à deux, et ne s’en plaignent pas. Elles sont heureuses ensemble. Mais un jour, leur père est licencié. L’argent manque, et les parents de Tippi et de Grace ne peuvent plus leur payer des professeurs particuliers. Les deux jumelles vont donc être contraintes d’aller au lycée, de subir des moqueries, des insultes… Heureusement pour elles, celles-ci vont faire la rencontre de Jasmeen et Jon, qui vont les prendre sous leurs ailes. S’ensuit alors une histoire touchante, remplie d’amour et d’espoir.

Ce qui m’a tout d’abord plu dans ce livre, c’est l’écriture. Hé oui, Clémentine Beauvais, la traductrice n’a pas fait les choses à moitié! Elle a traduit et retranscrit ce roman en vers! Comme dans Songe à la douceur (qui avait été un coup de cœur intergalactique pour moi), mademoiselle Beauvais écrit en vers libre, c’est-à-dire qu’elle rime de temps en temps, revient à la ligne… J’adore ce genre d’écriture; ça se lit rapidement, et les phrases sont plus belles les unes que les autre.

Parlons Grace; du début jusqu’à la fin du livre, c’est cette dernière qui nous raconte l’histoire. Grace est beaucoup plus réservée que sa sœur; Elle lit beaucoup, et rêve du grand amour. Elle n’a pas vraiment confiance en elle et se pose de nombreuses questions. Au contraire de Grace, Tippi est légèrement rebelle, plus sûre d’elle. Elle se confie plus, parle plus, est plus amicale que Grace

Concernant les personnages secondaires, il y a Dragon, la petite sœur de nos deux jumelles. Passionnée de danse, elle a beaucoup de secrets, n’évoque jamais sa vie, ses sentiments, ses amours et tout le reste. C’est dur, pour elle d’avoir des sœurs siamoises. Elle les adorent, cela ne fait aucun doute. Elles s’aime à la folie, toutes les trois. 

Ensuite, il y a Jon. Le beau, le mystérieux, le terrible Jon. L’amour de Grace. Les petits amoureux du livre. Il est tendre, et doux. J’ai beaucoup aimé ce personnage. Il n’a pas peur d’elles, mais peut être un peu de pitié? Je ne sais pas, je ne le saurai jamais.

Et puis, Jasmeen. La rebelle à la tignasse colorée, qui, même pas une seule seconde, n’a hésité à prendre Tippi et Grace sous son aile. Elles deviennent amies, et n’hésitent pas à partir en vacances ensemble, à sécher une heure de cours et tout le reste. 

J’ai trouvé cette histoire juste magnifique et super originale. J’avais rarement vu un livre Young Adult qui évoquait le sujet des sœurs siamoises, alors je suis ravie d’en avoir lu un. Il m’a appris beaucoup de choses, et on va dire que je vois le monde un peu plus différent maintenant! 

 

EN BREF ➳

 

Un roman magnifique à lire a b s o l u m e n t ! Il change une vie, vraiment. Il est juste… extraordinaire, touchant, poignant, beau, original, drôle, triste et terriblement vrai. Un chef d’oeuvre, pur et simple. Un des plus beaux livres que j’ai eu la chance de lire au moins une fois. 

 

MA NOTE ➳

 

si vous n’aviez pas encore deviné; 

coup au cœur 

55555555555555(…)/5

 

CITATIONS ➳

 

« Elle n’est pas un morceau de moi,

Elle est moi totalement,

et sans elle

il s’ouvrirait

un dévorant espace

dans ma poitrine,

un trou noir en expansion

que rien d’autre

ne pourrait

combler. »

_______________

« Personne n’est entier, je lui dis. 

On est tous des pièces manquantes. 

______________

« Être avec Jon me 

fait demander

parfois, une fraction de seconde, 

ce que ça ferait de me détacher de Tippi

juste quelques instants 

pour qu’il me voie

comme je suis,

une seule âme

avec

ses pensées singulières,

et pas seulement l’appendicite 

           de quelqu’un d’autre. »

___________

« C’est tout ce que j’ai toujours voulut j’échangerais 

ma bizarrerie ma monstruosité ma spectaculaire 

            exceptionnalité 

pour être normale

à la seconde où on me le demanderait. »

 

 

 

 

 

Du livre au film; ‘la fille du train’ ➳

Titre du film: The girl on the train

Réalisation: Tate Taylor

Scénario: Enrin Cressida Wilson

Acteur principaux:

  • Emily Blunt (Rachel)

  • Luke Vans (Scott)

  • Justin Theroux (Tom)

  • Rebecca Louisa Ferguson (Anna)

  • Haley Benett (Megan)

Date de sortie française: 26 octobre 2015

Durée: 112 minutes

____________________________________________________________________________________

Pour connaître mon avis sur le livre, clique ici


RÉSUMÉ 

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison ? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d’en savoir plus. Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo d’un visage désormais familier à la Une des journaux : Jess a mystérieusement disparu…

 » Addictif.  » Télérama

 » Un bijou de polar psychologique.  » Le Figaro Magazine

LE FILM 


Autant vous le dire maintenant, j’ai été très déçue par ce film. Ayant adoré le livre, j’ai trouvé que cette mise à l’écran était très floue et trop complexe. Même si l’histoire du livre avait bien été respectée, beaucoup de passages importants ont été sautés, et, à contrario, beaucoup de passages inutiles ont été mis. Pas forcément inutiles, juste très longs à mon goût. 

Je n’ai pas aimé les jeux d’acteurs non plus. Je ne critique pas ces derniers, juste que je ne les trouvait pas crédibles. En fait, je ne me les imaginaient pas du tout comme ça, et ça m’a un peu gâché mon visionnage

Après, je ne vais pas jusqu’à dire que ce film est un gros navet, juste que je préfère vraiment le livre, et que, pour moi, le film est facultatif.  

Aussi, il y a beaucoup de passages dans lesquels je me suis ennuyée, et c’est dommage. Des moments assez « gênants » tels que les scènes de sexe sont mises en avant, alors que, dans le livre, elles sont beaucoup moins présentes. 

De fait, je vous conseille vraiment le livre, et non le film, car j’ai trouvé ce dernier très décevant et long à regarder. 

 

MA NOTE 

déception,

2/5

la fille du train

Chronique; tous nos jours parfaits ➳

TITRE: Tous nos jours parfaits

AUTEUR: Jennifer Niven 

EDITEUR: Gallimard

DATE DE PARUTION FRANÇAISE: 17 septembre 2015

PRIX: 17.50 euros

RÉSUMÉ 

Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut de la tour du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la «bête curieuse» de l’école. Il oscille entre les périodes d’accablement, dominées par des idées morbides et les phases «d’éveil» où il déborde d’énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais, neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s’est isolée et s’est laissé submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c’est le début d’une histoire d’amour bouleversante : l’histoire d’une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

MON AVIS 

Ça ne m’est jamais arrivé, mais je ne sais pas quoi dire. Je n’arrive pas à expliquer mon avis sur ce livre. J’efface, et je recommence cette chronique, encore et encore. C’est dur, vraiment dur de trouver les bons mots, les taper à l’ordinateur, et les mettre dans des phrases, finir celle-ci en un point. C’est tellement banal, comparé à ce livre. Oui, ce livre, ce bijoux, cette perle, je nomme ‘Tous nos jours parfaits‘. 

Une petite pépite, en ce jeudi 17 septembre 2015 a été publiée et traduite en français. Et moi, je le lis, et je le finis le vendredi 26 mai 2017, 1 ans et demi après sa naissance en France. Et je m’en veux, de tout mon cœur, de ne pas l’avoir lu avant…

Je pense, qu’avant de vous donner mon opinion sur ce livre, il serait bien de récapituler un petit peu l’histoire:

Dans ce roman, nous suivons tout d’abord le personnage de Theodore, ou plutôt Finch. C’est un garçon que les lycéens considèrent comme « bizarre« . Il a beaucoup d’humour, et est toujours de bonne humeur. Il vient de se réveiller de son grand sommeil, comme il l’appelle. Il est resté plusieurs semaines à dormir, chez lui et, d’un jour à l’autre, il se réveille et retourne en cours. Sauf qu’il préfère monter jusqu’au clocher de son école, pour tenter de sauter. Oui, sauter et pouf! tomber. C’est en haut du clocher qu’il rencontre Violet. Ultra-Violet Re-Mar-Ka-Ble, une des filles les plus « populaires » du lycée. Elle a perdu sa grande sœur 9 mois plus tôt et ne va pas très bien. Elle est toujours en deuil, n’arrive pas à se remettre de sa mort

Pour tout dire, je ne m’attendais vraiment pas à ce genre d’histoire. Ma Lilou me l’avait fortement conseillé, mais je pensais lire une romance quelque peu banale, alors que non! Ce livre est tout sauf banal. Il aborde de sujets sensibles et tabou, tel que le suicide et le deuil

Ce livre est est tellement plein de magnificence, d’émotions et d’empathie. Il est formidable, c’est un bijoux sans failles. J’ai beaucoup pleuré, de joie ou de tristesse, tellement ri aux blagues de Finch! Les personnages me manquent déjà, alors que je n’ai finis ce livre la semaine denière… 

La fin, comment dire… CETTE FIN PUTAIN DE MERDE, elle m’a dévastée, bouleversée, enfin tout ce que vous voulez mais je suis traumatisée, ça, c’est sûr. Ma mère m’a d’ailleurs fait la remarque que je ne lis que des romans tristes, pfff.

Désormais, je pense recommander ce livre a toutes les personnes qui me demandent une romance triste haha! 

Malheureusement, j’ai été déçue par les 40 dernières pages. Elles m’ont paru assez longues.

EN BREF ➳

Une histoire juste magnifique, pleine de poésie et d’humour, qui m’a bouleversée et que je recommande vivement. 

MA NOTE 

presque un coup de coeur, 

4,5/5

EXTRAITS 

« Puis soudain, je ne peux plus me retenir, je me mets à courir , ça fait du bien de se libérer du rythme lent et régulier de tous les autres. »

« Tu es toutes les couleurs en une, à leur maximum d’éclat. »

« Pour une fois, je n’ai pas envie d’être un autre, juste Theodore Finch, le garçon qu’elle voit. Lui comprend ce que c’est d’être élégant et euphorique, d’être cent personnes différentes, pour la plupart misérables et stupides, un peu salaud, un peu dégénéré, un peu fêlé, un garçon qui aimerait être cool avec les gens qui l’entourent pour ne pas les inquiéter et surtout être cool avec lui-même. Un garçon qui a sa place – bien dans ce monde et dans sa peau. Un garçon qui est exactement celui que j’aimerais être. Et mon épitaphe serait: Le garçon qu’aime Violet Markey. »

« – Écoute, je suis un fêlé, un cinglé. Je fous la merde. Je me bats. Je déçois tout le monde. Ouh là, ne contrariez pas Finch. Ça y est, il recommence, il va piquer une crise. Finch et ses humeurs. Finch en colère. Imprévisible. Incontrôlable. Fou. Mais je ne suis pas une liste de symptômes. Je ne suis pas le résultat de parents de merde combinés avec des médocs encore plus merdeux. Je ne suis pas un problème. Je ne suis pas un diagnostic. Je ne suis pas une maladie. Je ne suis pas une victime à secourir. Je suis une personne.«