Chronique; Eleanor & Park ➳

Titre: Eleanor & Parkbm_CVT_Eleanor-and-Park_8591

Auteur: Rainbow Rowell

Editeur: PKJ

Date de parution française: 5 juin 2014

Prix: 16.90 euros

photo


RÉSUMÉ ➳

 

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.


MON AVIS 

 

En ouvrant ce livre, j’ai su que j’allais bien l’aimer

En lisant les premiers mots, j’ai su que j’allais adorer.

En tournant la première page, j’ai su que ça serait un réel coup de cœur.

En tournant la dernière page, j’ai été complètement dévastée.

________________________________________________________________________________________

Un peu plus de détails, ce serait bien non?

Aller c’est parti!

Dans ce livre, on suit deux adolescents fans de comics et de groupes de musique, Eleanor et Park. Eleanor est une jeune fille rousse et enrobée qui s’habille comme un garçon, et Park un bel Asiatique aux cheveux noir de jadis. Eleanor a une famille nombreuse pleine de problèmes, tandis que Park a une belle petite famille aisée. Ils sont différents. Très différents. Alors comment se sont-ils rencontrés? Pourquoi et quand? Ça, je ne te le dis pas…

Eleanor & Park, c’est LA romance toute mignonne, qui te fait passer du rire aux larmes. La plume de Rainbow Rowell est tellement belle, elle sait manier les mots et j’ai vraiment adoré la retrouver. De magnifiques citations regorgent de ce livre, et on peut le remarquer grâce à tous mes petits post-it :))

Les émotions des deux personnages nous prennent aux tripes, nous serrent le cœur, et on les ressent tout autant qu’eux. 

Ce n’est pas une histoire d’amour ordinaire. Ce n’est pas un bad-boy et une petite nouvelle qui vont tomber amoureux. Non, c’est plus que ça. C’est beaucoup plus que ça même. C’est un livre sur tout; sur la famille recomposée, sur le poids, sur les musiques des années 80, sur les Asiat’, sur la vie familiale avec des frères et sœurs, sur l’harcèlement, sur l’amour, sur l’école. C’est les petits bisous dans le coup, les doigts dodus d’Eleanor et la fine main de Park. C’est tout. C’est la vie de 2 ados. 

Et j’ai adoré. 

a et d et o et r et é

Malgré la fin, je peux dors et déjà dire que ce livre a été un coup de coeur intergalactique pour moi, et que je le conseille vraiment, car c’est la base des romances

EN BREF ➳

Une merveilleuse histoire d’amour (mais pas que) qui restera à jamais dans mon cœur. A lire au plus vite! 

 

MA NOTE ➳

coup de cœur, 

55555555555555555555/5

EXTRAITS ➳

 

Il a pris son visage dans ces mains.

-Tu crois vraiment que je me soucis d’autre chose que de toi? 

Eleanor, combien de fois il va falloir que je te le répète, je ne t’aime pas bien…

Eleanor… Pourquoi ne pourrait-t-on pas se revoir ?
– Punaise, ne recommence pas. J’avais presque arrêté de pleurer.
– Dis-moi. Parle-moi.
– Parce que. Parce que mon beau-père me tuerait.
– Et qu’est-ce que ça peut lui faire ?
– Rien, il veut me tuer, c’est tout.
– Pourquoi ?
– Arrête de me demander ça, a-t-elle rétorqué sur le ton de la colère, incapable de retenir ses larmes désormais. Tu demandes toujours ça : « Pourquoi ». Comme s’il y avait une réponse pour tout. Tout le monde n’a pas la même vie que toi ou ta famille, tu sais. Dans ta vie, les choses se produisent pour une bonne raison. Les gens sont raisonnables. Mais ce n’est pas ma vie. Personne dans ma vie n’est raisonnable.

Parfois, elle avait le sentiment qu’elle ne pourrait jamais rien offrir à Park qui arrive à la cheville de ce qu’il lui avait donné. C’était comme s’il lui balançait des trésors sur les genoux chaque matin sans même le savoir, sans aucune idée de la valeur qu’ils avaient.
Elle ne pourrait pas le rembourser. Elle n’arrivait même pas à le remercier correctement. Comment peut-on correctement remercier quelqu’un pour les Cure ? Ou les X-Men ? Parfait, elle avait le sentiment qu’elle aurait toujours une dette envers lui.
Et là, elle s’est souvenue que Park ne connaissait pas les Beatles.

 

Merci d’être passé(e)!

Telma 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Publicités

9 Replies to “Chronique; Eleanor & Park ➳”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s